Facebook Instagram Youtube Courriel shop iconLES PETITS POTS
Chaque jour la vie à pleines dents

Nos engagements

La restauration collective en transition

Concrètement, "Entreprendre sans prendre" en Restauration Collective, ça veut dire quoi ?
Retour

Proximité d'un artisan, exigence d'un grand groupe

Entreprise à taille humaine, nous vibrons à nouer des relations de proximité avec vous, avec qui nous vivons sur cette chouette région des Hauts de France.

Cependant, nourrir 4 000 petits chtis tous les jours, c'est une sacrée responsabilité ! Le minimum syndical est évidemment de se doter d'une cuisine irréprochable en matière de maîtrise sanitaire.

Trier et valoriser nos déchets avec une entreprise d'insertion, éteindre la lumière en partant, favoriser le réemploi ou encore utiliser des barquettes recyclables, c'est bien. Mais cela ne nous suffisait pas...

Alors depuis mai 2017, nous avons migré à Templemars, près de Lille, dans une cuisine à haute performance environnementale : production de froid au CO2 (c'est technique, mais diablement efficace pour la couche d'ozone, l'une des façons les plus propres pour produire du froid !), récupération d'eau de pluie, chaudière bois, récupération de chaleur sur les groupes frigorifiques pour notre production d'eau chaude, bardage bois d'une essence provenant de l'Avesnois... Un joli ptit bijou environnemental qu'on vous dit !
Proximité d'un artisan, exigence d'un grand groupe
Cliquez sur <a href='https://dgal.opendatasoft.com/page/fiche/?headless=true&q=numero_inspection:%2219-003689-1%22' target='_blank'>ce lien du ministère</a>, vous aurez notre dernière évaluation sanitaire par les services de l'Etat... Et de tous les autres métiers de bouche contrôlés de France !
Cliquez sur ce lien du ministère, vous aurez notre dernière évaluation sanitaire par les services de l'Etat... Et de tous les autres métiers de bouche contrôlés de France !

Cuisinier : un métier

Une purée pour nous, ce sont des pommes de terre
que l'on reçoit exclusivement brutes
que l'on épluche
que l'on lave et désinfecte
que l'on découpe
que l'on cuit
que l'on agrémente avec d'autres bons produits

... que l'on cuisine!

Nous défendons la pratique d'une cuisine dans laquelle peut s'exprimer le métier, le geste, le savoir-faire, la passion, la créativité, les erreurs (pas trop souvent non plus), le respect et la considération mutuelle entre tous dans la brigade... bref, une cuisine résolument humaine ! Et nous bannirons avec force toute tentative d'utilisation de flocons déshydratés, sacrebleu ! C'est promis !


 
Cuisinier : un métier

Entreprendre responsable

Quand une crèche nous achète 100 € de repas, elle soutient à hauteur de :

- 38 € pour les produits bio et plus largement le soutien à la construction de filières bio, locales et éthiques

- 21 € pour les salaires nets directs d'emplois non délocalisables

- 16 € pour notre contribution à la solidarité sociétale (Cotisations et protection sociales, Impôts, Formation, Adhésions, Dons)

- 5 € pour les investissements et les projets de demain

- 2 € pour la communication

Pour 2 millions d'Euros de Chiffre d'Affaires, on vous laisse faire le calcul...

En avance sur son temps

En 2008, le Grenelle de l'Environnement prévoit l'introduction de 20% de repas bio pour 2012.
En 2018, la loi Egalim issue des Etats Généraux de l'Alimentation se donne pour objectif l'introduction de 20% de produits bio en restauration collective d'ici 2020.
En 2009, CROC LA VIE propose des repas 100% bio.

Et pour les matières premières qu'on ne peut trouver en local type cacao, banane, nous veillons au caractèré bio et équitable de nos fournisseurs.

Certifié par le label Ecocert en cuisine (niveau maximum avec mention d’excellence), notre cuisine est la première cuisine centrale privée 100% bio en France.

Parmi les premières cuisines centrales au Nord de Paris à recourir au C02 pour la production frigorifique.
 

Réduire notre impact environnemental

PAR L'ÉLECTRICITÉ

Depuis le début, nous avons fait le choix de travailler avec des fournisseurs d'électricité nous garantissant une électricté à 100% issue de ressources renouvelables. En complément, nous nous sommes dotés d'un outil de suivi et de pilotage de notre consommation électrique. Parce que l'énergie la plus propre et la moins chère est celle que nous ne consommons pas !

En 2022, Croc La Vie installe une centrale photovoltaïque sur la toiture de sa cuisine centrale de Templemars afin de tendre vers l'autosuffisance dans l'éléctricité consommée au quotidien.


PAR LA GESTION DES FLUX

Afin de limiter le gaspillage en cuisine, les matières premières sont approvisionnées en flux tendus à partir des commandes des structures de la petite enfance, pour être au plus proche des quantités nécessaires.


PAR NOS CONTENANTS

Nous conditionnons nos recettes dans des barquettes en plastique sans phtalate, ni bisphénol A et B, ni paraben. Ces barquettes à usage unique sont reprises par l'entrprise qui les produit et recyclées en caisses de transport ou en mobilier de jardin. Lorsque nos recettes sont conditionnées en pots, il s'agit de pots en verre pour lequel nous cherchons acivement une solution de réemploi.


PAR LE TRI DES DÉCHETS

Nos déchets organiques sont ramassés par GECCOn une entreprise située 8 kms de Croc La Vie, pour devenir du compost pour les agriculteurs locaux... qui produisent parfois nos légumes :).


PAR LES TRAJETS ROUTIERS

Nos clients évoluant régulièrement, le parcours des tournées est suivi de très près afin d’optimiser les circuits et de limiter les émissions de CO2 liées aux transports des repas dans les crèches.
 
Retour
Haut
de
page