Facebook Instagram Youtube
Chaque jour la vie à pleines dents

Croc La Vie et vous

Le blog de Croc La Vie

Retour Place des graisses dans l'alimentation des 0 - 3 ans

Place des graisses dans l'alimentation des 0 - 3 ans

Les matières grasses doivent représenter une part importante (environ 50% des apports caloriques quotidiens sous forme de graisse) de l'alimentation du tout petit. En effet, il est maintenant reconnu qu’au-delà de leur apport énergétique, les graisses sont également sources d’acides gras essentiels au développement et au fonctionnement du cerveau.

Ces acides gras participent à la régulation de nombreux gènes et jouent un rôle dans l’immunité et l’inflammation. Il s’agit des acides gras « oméga 3 » et leurs dérivés encore appelés DHA et EPA. 
À l’état naturel, on les trouve dans certains aliments comme le poisson gras type saumon, thon ou encore les huiles végétales (colza, Olive...).  

C’est pourquoi, pour pallier tous risques de carences en oméga 3 et 6 ( les plus fréquents), les laits infantiles sont enrichis en ces acides gras. Il est également important d’ajouter deux à deux cuillères à café d’huile telles que le colza dans le plat du midi et du soir est bien sûr de proposer au moins deux fois par semaine du poisson aux enfants.

Il faut garder en tête que les besoins du nourrisson en matières grasses sont de 3 à 5 fois plus
élevés que chez l’adulte. Il est donc inutile voire nuisible de restreindre les apports en graisses chez les tout-petits. Les études épidémiologiques montrent un lien entre restrictions en graisses entre 0 et 3 ans et surpoids ultérieur.

On utilise principalement dans nos recettes de l’huile de colza  ! Nous utilisons aussi de l'huile d'olive (très peu), du beurre et de la crème fraiche. 

Donc, n'hésitez pas à varier les apports en graisses dans vos plats et votre enfant découvrira différentes saveurs ! 

 

     

 
Haut
de
page