Facebook Instagram Youtube
Chaque jour la vie à pleines dents

Croc La Vie et vous

Les bons produits accessibles à tous

Retour Les desserts lactés pour bébé ont-ils un intérêt nutritionnel?

Les desserts lactés pour bébé ont-ils un intérêt nutritionnel?

Lors des rencontres régulières que nous avons avec les parents, la question revient souvent, alors faisons le point !

Il n’est pas question de stigmatiser ou de promouvoir tel ou tel produit, notre propos est plutôt de vous apporter un éclairage pour vous permettre de vous faire votre propre opinion.

Analyse de la composition 

Ces produits ne sont pas des « yaourts », ils n’ont pas été fabriqués par fermentation du lactose. La lecture des étiquetages de ces produits nous indique que leur composition est pour l’essentiel du lait de vache. Le lait de vache étant trop riche en protéines pour les 0-3 ans, les industriels propose une recette qui permet de réduire cet apport. Pour cela, le lait est additionné de différents ingrédients qui permettent d’aromatiser (fruits, chocolat…) et d’épaissir (maltodextrines essentiellement) voire de diluer (eau). Il s’agit donc bien d’une alternative à une préparation maison de type crème ou céréales au lait.

Analyse des valeurs nutritionnelles

L’étude des valeurs nutritionnelles confirme que ces produits apportent autant de calcium qu’un yaourt, autour de 100 mg. Ils contribuent ainsi à la couverture en calcium des tout-petits et constituent un apport de sécurité quand la quantité de lait infantile consommée diminue.
On remarque aussi que la plupart des produits ne sont pas supplémentés en fer et en oméga 3.
 

Les desserts lactés pour bébé sont-ils plus sucrés que les yaourts classiques ?

Clairement oui car ce ne sont pas des yaourts mais des desserts lactés. La comparaison d’un yaourt classique dont le seul sucre présent est le lactose nous permet d’estimer l’ajout de saccharose dans les desserts  lactés pour bébés proposés en France.
Il apparait que les apports en saccharose d’ajout sont de l’ordre de 5 à 8%, ce qui est inférieur  à ceux des yaourts sucrés pour adulte (10%) mais néanmoins pas négligeable (l’équivalent d’un sucre voire un sucre et demi pour 100g de préparation).

Les desserts pour bébés peuvent-ils remplacer le lait infantile ?

Les laits infantiles  n’apportent pas de saccharose d’ajout à de rares exception près (lait aromatisé au chocolat).Le goût sucré ressenti en bouche provient du lactose (glucide du lait) et de la vanille ajoutée pour masquer le goût métallique du fer ajouté.
 Les desserts lactés pour bébés ont une composition adaptée aux besoins du nourrisson pour autant, ils ne peuvent être comparés aux laits infantiles qui ont vocation à couvrir les besoins du tout-petit en de nombreux autres nutriments.
Comme pour les laits infantiles, les apports en protéines des desserts lactés sont réduits. Certains d’entre eux apportent du fer et des oméga 3. Ceux-là peuvent constituer un apport complémentaire pour les enfants qui ne consomment pas suffisamment de lait infantile (moins de 500 ml/jour au-delà de un an).

Quelle place pour les desserts lactés dans l’alimentation quotidienne du tout petit ?

Jusqu’à 9 mois, les besoins en calcium du tout petit sont couverts par le lait infantile ou maternel. Au-delà de cet âge, quand le nombre de biberon diminuent, et aussi pour l’éducation au goût, il est utile de proposer des produits laitiers aux enfants. A cet âge, le fromage, les  yaourts  traditionnels et les desserts lactés maison ou industriels  peuvent être proposés une fois par jour en alternance pour ne pas proposer systématiquement un produit contenant du sucre d’ajout. En outre, les desserts lactés pour bébés sont faciles à stocker (température ambiante) et à transporter pour les repas nomades.
A partir d’un an, 2 produits laitiers peuvent-être proposés par jour en plus des 2 biberons si l’enfant n’est pas allaité.
Pour les bébés petits consommateurs de lait infantile (moins de 500 ml/jour), préférez les desserts lactés enrichis en fer et en oméga 3. Lisez bien les étiquettes, ce n’est pas le cas la plupart du temps.

 
Comment ça se passe chez CROC LA VIE ?

Nous proposons le plus souvent du fromage au déjeuner et un verre de lait ou une préparation maison à base de lait de croissance au goûter pour les 9/12 mois comme la bouillie de semoule au lait de croissance ou la crème vanille (trop bon nous disent les grands !).
A partir de 12/15 mois, nous proposons 2 fois par semaine  du yaourt fermier bio au goûter en alternance avec le lait de croissance ou une préparation à base de ce lait. Comme vous le savez, diversité alimentaire et découverte de notre patrimoine alimentaire local guident nos choix !

Exemples de goûters Croc la Vie :


Vous souhaitez télécharger cet article: 

http://www.croc-la-vie.com/img/ckeditor_galerie/files/les-desserts-lactes---mars-2018.pdf
Haut
de
page